blog

Vestiges d’un CSS Guru

Catégorie : Design

Billet

La refonte perpétuelle

Le web est un média en mouvement continu. Comme chaque web designer qui se respecte, je fais ma veille régulière et relativement abondante, qu’il s’agisse de graphisme, de connaissances, d’astuces de code, de design, de tendances, d’outils, d’acteurs du web. Avec toute cette masse d’information, textuelle et visuelle, j’ai sans cesse envie d’intégrer de nouvelles idées graphiques et techniques dans ce blog, et je commence souvent des thèmes wordpress sans les terminer au final.

Le dernier en date, débuté il y a 2 mois déjà, s’appelle bbxjulie (en référence au morceau “Julie with…” de Brian Eno). J’y ai beaucoup bossé, je l’ai fignolé et je l’ai même intégré en thème wordpress. La seule qui manque est la page portfolio (une Page WP custom que j’ai pas pris le temps de faire). D’ailleurs, vous pouvez voir sur ce blog le thème bbxjulie.

Lorsque je l’ai commencé, j’étais très enthousiaste et plutôt content du rendu. C’est un des rares thèmes que je n’ai pas laissé tomber au bout de 3 jours, et je me disais qu’il allait être très complet et surtout : qu’il allait durer. Mais au final, même en y ayant passé beaucoup de temps, il ne me plaît pas. Je sais pas pourquoi. Plusieurs éléments me plaisent, notamment la sidebar avec les vignettes du portfolio et le champ de recherche. Mais c’est tout.

Pourquoi une refonte ?

La réponse que je me donne à cette question est très simple : je n’aime plus mon thème actuel. Il est ennuyeux et loin d’être ce que je voulais qu’il soit. Et l’intégration de nouveaux outils implique selon moi une refonte graphique.

Pourquoi ça bloque ?

Le manque d’inspiration, c’est évident. Mais surtout, le flou dans l’identité que je veux donner à ce blog. Ca doit être lié au rôle de ce blog.
Mais d’ailleurs, il me sert à quoi ce blog ? A parler, réponse évidente.
Mais de quoi ? De web design, de jeux vidéo, d’humour, de musique, de multimédia, de technologie, de code.
De moi ? Oui et non. Oui parce que l’intérêt principal d’un blog et la subjectivité affichée de l’auteur. Non parce que je ne parle pas de moi directement.
Quoiqu’il en soit, je me suis toujours refusé à essayer d’établir une charte éditoriale. Sans doute parce qu’il n’y en avait pas au départ et qu’il est compliqué d’en définir une en cours de route.

Résultat : ce blog est en roue libre depuis quelques temps, une sorte de hérisson à la dérive qui s’affiche et se manifeste lorsqu’il ne s’amuse pas à traverser des tunnels.

Billet

10/GUI : le futur de l’interface tactile de bureau

10-gui-interface-tactile-futur
Pour interagir avec notre ordinateur, on utilise le combo inévitable : clavier + souris. Ca fait plus de 25 ans que ça existe et depuis, cette interface basique mais riche et accessible n’a peu ou pas évolué.

Interface tactile : bureau versus mobile

Depuis quelques années, des interfaces tacticles ont fait leur apparition dans le grand public. Je pense notamment à l’ordinateur HP avec écran tactile. Et puis il y a aussi l’iPhone qui, malgré son nom, ressemble davantage à un mini pc qu’à un téléphone portable.

D’ailleurs le côté tactile de l’iPhone est excellent, que ce soit au niveau technique qu’à celui de l’interface. Par contre, au niveau bureau, on est loin du compte.

Problèmes physiques des interfaces tactiles de bureau

Il y a plusieurs problèmes aux interfaces actuelles :

  • avoir à tendre le bras en continu pour utiliser l’écran face à nous
  • garder la tête penchée en bas pour utiliser un écran posé sur la table
  • les mains masquent l’écran

Problèmes de l’interface graphique

Graphiquement, et sans que ce soit lié au côté tactile, l’interface basée sur des fenêtres disposées en vrac sur un plan 2D pose problème. Certaines interfaces ont essayé l’approche 3D, sans grand succès.

On fait comment alors ?

10/Gui (alias Clayton Miller) propose une solution innovante et claire : écran + tablette tactile (10 doigts) + disposition horizontale des fenêtres (con10uum).

Tout dépend du nombre de doigts utilisés :

  • 1 doigt : action dans l’application locale
  • 2 doigts : scroll et zoom
  • 3 doigts : bouger et redimensionner les fenêtres
  • 4 doigts : scroll et zoom de l’espace entier

Matez ça, c’est magique.

10/GUI from C. Miller on Vimeo.

Billet

Ikea choisit Verdana

La firme suédoise IKEA, connue pour son pragmatisme et sa communication, va changer la police de son catalogue :  elle passe de Futura à Verdana.

ikea-verdana

Verdana, une police pour les écrans

Même si la typographie ne se résume pas au choix d’une police, il faut savoir que Verdana est une police réalisée pour être lisible sur petits écrans (vous testerez l’Arial en 9px bold, puis le Verdana, y a pas photo). Donc, elle est avant tout faite pour le web et pas le print.

Où est l’originalité ?

Tout internaute quasiment connaît Verdana, ou l’a déjà vue du moins. Quelle idée de l’utiliser comme vecteur de la marque ? Parce que le catalogue IKEA, tout le monde le connaît aussi (car présent dans chaque table basse française…).

Et puis, je sais pas mais je suis très fan de la police remplacée : Futura.

police-ikea

Si vous voulez, il y a même une pétition disponible.

Billet

bbxcandy : un fond d’écran iPhone

J’en avais marre de mon ancien fond iPhone, trop sombre à la longue. Je me suis dit “Allons-y à fond les couleurs!”. Le résultat me plaisait sur mon écran de PC mais le résultat sur iPhone m’a déçu. Peut-être un problème de qualité d’image (je l’ai récupérée en me l’envoyant sur GMail).

Comment vous faites pour installer un fond d’écran iPhone à partir d’un fichier ?

bbxcandy