blog

Vestiges d’un CSS Guru

Billet

NYC 09 : vidéo de notre voyage à New York

Avec un ami, nous sommes allés à New York fin janvier. Après avoir vu la vidéo “This Is Japan!”, j’ai eu envie de faire la même chose, même si je suis un photographe totalement amateur. J’ai donc pris énormément de photos (1602 en tout) pour avoir assez de photos correctes et réaliser cette vidéo.


NYC 09 from Jeremy Thomas on Vimeo.

Processus de fabrication

La musique

Tout est parti du morceau: LCD Soundsystem – Someone Great. J’ai eu tout de suite l’idée d’utiliser cette chanson, avant même d’acheter l’appareil photo (un Canon EOS 1000D). James Murphy représente musicalement l’esprit de New York. Je pouvais difficilement utiliser un autre artiste, et un autre album.

La synchronisation

A partir de là, j’ai calculé le BPM pour que les photos soient synchronisées avec la musique. J’ai utilisé MixMeister BPM Analyzer pour trouver que le morceau était à 113 BPM. Cela équivaut à 0,53 secondes (60/113) environ. Il faut donc que chaque photo apparaisse pendant ce temps exactement.

Une vidéo est divisé en un certain nombre d’images/sec (en général 25 ou 30 images/sec). Donc 0,53 sec correspond environ à 15 images si la vidéo est en 30 images/sec. Mais en réalité, ça donne 0,50 img/sec et non pas 0,53. Il me fallait donc me rapprocher un maximum de ce nombre pour que le décalage ne soit pas visible au fil du temps.

J’ai fait des calculs. J’ai multiplié la ratio 60/113 par plusieurs valeurs d’images/sec, en commençant par 10 jusqu’à 40. J’ai remarqué qu’un des résultats se rapprochait d’un nombre entier: en 32 img/sec, 0,53 sec correspond quasiment à 17 images. J’ai donc fait ma vidéo en 32 img/sec, où chaque photo apparaissait pendant 17 images. Il n’y alors aucun décalage visible avec le son.

Les photos

En 113 BPM, pour un morceau de 6min 30sec, il me faut 735 photos. J’ai trié, redimensionné et recadré les photos en enlevant notamment celles qui étaient mauvaises (surtout celles prises de nuit).

Le montage

En utilisant After Effects, j’ai mis à la suite les 735 photos. J’ai malheureusement dû le faire à la main parce que je n’ai pas réussi à automatiser cette tâche bien laborieuse. Si vous savez comment le faire, dites-le moi parce que je ne le referrai plus!

Le rendu

J’ai eu des problèmes de synchronisation au rendu que je n’avais pas dans After Effects. Je n’ai toujours pas compris d’où ça venait. Au final, j’ai encodé en Xvid pour un fichier de 374mo.

Je déteste faire de la vidéo parce qu’un simple changement dans le fichier source doit être suivi d’un rendu d’une dizaine de minutes. Niveau productivité, c’est très différent du web.

J’espère que vous apprécierez cette vidéo autant que j’ai aimé la réaliser.